L’engagement envers la biodiversité des entreprises du paysage

Avoir un jardin, c’est bien. Mais en avoir un qui prenne en compte la biodiversité du monde végétal, c’est encore mieux. Veiller à ce que la biodiversité soit présente dans un espace vert permet d’en assurer l’équilibre. Mais cela présente aussi plusieurs autres avantages que nous vous invitons à découvrir dans ce billet.

La biodiversité, pour quoi faire ?

Selon les études menées dans le domaine des plantes et de l’aménagement des jardins, il s’avère qu’il y a des avantages divers à faire le choix de diversifier les espèces végétales présentes dans le même espace vert. En effet, la combinaison de certains végétaux permet de maintenir l’écosystème tout en limitant les risques d’apparition de maladies ou d’insectes ravageurs.

Pour cela, les professionnels du paysage (par ici) savent comment associer les spécificités des plantes en plus de conseiller ou d’appliquer eux-mêmes quelques astuces qui permettent d’aboutir à ce résultat. Par conséquent, un jardin dans lequel la biodiversité est présente est un moyen de plus pour limiter les dégâts causés par l’utilisation de pesticides et autres produits chimiques qui peuvent endommager la croûte terrestre ainsi que la faune.

Quel est le niveau d’engagement des entreprises paysagistes ?

Il s’agit donc d’une solution entièrement naturelle, qui n’implique que le savoir-faire d’une entreprise de paysage compétente et engagée dans ce type d’action. Pour y parvenir, les paysagistes peuvent agir à plusieurs niveaux. Ils peuvent, en tenant compte des limites imposées par l’architecture urbaine, introduire dans un espace vert une pluralité d’espèces végétales qui sauront s’adapter à cet environnement. Aussi, leur est-il possible de renchérir l’existant ; c’est-à-dire d’ajouter de nouvelles espèces à une biodiversité jugée incomplète ou inefficace. De même, l’une de leurs actions consiste à préserver ce qui existe comme biodiversité.

Ainsi, les bureaux d’études spécialisés (en savoir plus) qui opèrent dans le domaine du jardinage ou du paysage, mettent à profit plusieurs techniques qui les aident en ce qui concerne l’atteindre leurs objectifs. Au nombre de ces techniques, on peut citer :

  • le génie végétal,
  • le mulching, option associée à la plupart des tondeuses de gazons,
  • la gestion différenciée,
  • les fragments de bois raméal,
  • l’écopastoralisme, etc.

 

Le jardin vivant, une solution de biodiversité intéressante

Le jardin vivant est l’une des solutions de biodiversité qui représente le mieux l’idéal des paysagistes. Il s’agit, en effet, d’un espace vert dont le sol contient tout une multitude de microorganismes dont la coexistence l’équilibre de l’espace. On y trouve donc des vers de terre, des champignons, des bactéries et autres petits êtres vivants dont la vie permet au sol de s’enrichir, donc de nourrir convenablement les espèces végétales qui y sont.

Dans l’idée, il s’agit de reproduire les conditions naturelles d’existence des végétaux, sans que l’homme n’ait à intervenir pour leur survie. Il n’y a donc pas d’arrosage ni d’ajouts d’engrais de quelque nature que ce soit ; le jardin vivant prend soin de lui-même. Cela dit, le choix des plantes ne se fera pas non plus au hasard. Elles doivent pouvoir s’épanouir correctement dans ce sol, en plus d’apporter leur propre contribution à la survie de cet espace.

Posts created 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut